Manifeste

Pourquoi la DC

En se basant sur nos origines et au départ du lien avec les organisations sociales et la vie associative, en particulier du monde du travail, nous offrons un lieu d’engagement politique à des militants sociaux et à des personnes qui se situent au centre-gauche et qui ont la volonté de travailler avec le cdH.

Nous devons clairement annoncer et expliquer les raisons de la nécessité de ce courant progressiste, d’une gauche “humaniste”.
Par humaniste, nous entendons un mouvement qui promeut l’association volontaire des individus pour prendre en main les enjeux qui se posent collectivement à eux. En ce sens, l’action publique émane du niveau de pouvoir ou du secteur associatif le plus adapté à la prise en charge de l’enjeu rencontré.

Expliquer la nécessité de notre courant implique de relier notre projet à l’histoire de notre pays mais aussi de rappeler, par notre manifeste, en quoi il est nécessaire d’avoir aujourd’hui à côté du PS un mouvement de gauche qui milite dans un parti de bien commun qu’est le cdH.

Pour réussir ce mouvement, nous devons rassembler des hommes et des femmes qui marquent leur appartenance à ce courant et qui acceptent le cdH comme relais politique, même si tous les membres du mouvement ne sont pas membres du cdH. Nous aurons cependant une attention à encourager l’adhésion au cdH pour assurer un rapport de force interne qui soit favorable à notre courant d’idées.

Le mouvement Démocrate Chrétien doit donc :

- Marquer une appartenance à un courant de gauche humaniste ;

- Amener des gens qui sont à gauche à travailler avec le cdH dans le but de renforcer ce Parti ;

- Développer une autre action politique que celle qui est développée à l’intérieur du Parti (ni mimétisme, ni structure parallèle).

Il s’agit aussi d’un ressourcement pour les mandataires et militants politiques et d’une occasion de rencontre entre personnes engagées en politique et personnes engagées dans des luttes sociales, internationales ou environnementales pour lesquelles des relais politiques sont nécessaires.

Pour réussir ce pari de la transformation de la DC, nous devons cultiver des relations de confiance entre ses membres basées sur la franchise et sur la reconnaissance de ceux qui agissent pour la défense des mêmes valeurs.

Un engagement clair à agir collectivement et à participer à la construction d’un discours commun doit être à la base de cette relation de confiance.

Par une logique de réseau, notre action est de nature à porter un plus pour le Parti que nous soutenons et auquel la plupart d’entre nous adhèrent.

La visibilité donnée à l’action de notre mouvement n’est pas en concurrence avec celle du Parti. Elle est cependant nécessaire pour permettre des adhésions nouvelles.

  

A lire aussi

Actualités

Le nouveau numéro de la revue est sorti !

Numéro 25 #occupygezi : les raisons de la contestation

Sortie du numéro 22 de la revue

Le dernier numéro d’ "Humanisme & Solidarité" est sorti, n’hésitez pas à (...)